Enseignement d’accueil

            L’École de psychanalyse Sigmund Freud propose un enseignement d’accueil ouvert à tous :

 

 

 

« Rencontres avec les savoirs affines »

 

 Pour l’année 2019-2020, nous irons à la rencontre de ces savoirs « hors champ », mais en rapport de voisinage avec la psychanalyse et sur lesquels Freud a soutenu que l’analyste devait prendre appui, Lacan y rajoutant « d’y conforter ce qu’il tient de sa propre analyse ». 

Aller à la rencontre, c’est accepter de se dé-placer. 

Au programme : 

– Rencontre avec Benoît Jacquot, cinéaste, auteur du film diffusé sous le titre Psychanalyse I et Psychanalyse II (texte repris à l’écrit dans l’article publié sous le titre Télévision), et dont l’oeuvre témoigne d’une proximité avec les théories freudienne et lacanienne, le dimanche 10 novembre 2019, à 10 h, amphithéâtre de l’IPT. Le samedi 9 novembre, Le septième ciel de Benoît Jacquot sera projeté à 16h30 à l’IPT ;  

Jacques Le Brun et Charles Nawawi viendront évoquer les savoirs affines qui, de Freud à Lacan, ont instruit le savoir analytique, le jeudi 5 décembre 2019, à 21 h, IPT, salle 22 ; 

Week-end à BordeauxRencontre avec François Jullien, philosophe, helléniste et sinologue, en particulier autour de son travail sur « l’inouï », organisée conjointement avec « Présence de la psychanalyse » ; intervenant pour l’EpSF, Pascal Saccardi, le samedi 7 décembre de 14 h à 17 h, à Bordeaux, Centre Hâ 32, 32, rue du commandant Arnould, 33000. Le même jour à 11 h, l’EpSF participera, avec l’association « Présence de la psychanalyse », à la présentation du livre de François Jullien, L’inouï, paru aux Éditions Grasset, en janvier 2019, organisée par la librairie La Machine à Lire, 8, place du Parlement, Bordeaux. Le dimanche matin 8 décembre de 10 h à 12 h 30, se tiendra une table ronde : « Sur quels savoirs affines le savoir du psychanalyste peut-il prendre appui aujourd’hui ? » – Centre Hâ 32, 32, rue du commandant Arnould, Bordeaux ; 

– Une rencontre avec Chantal Jaquet, philosophe, qui nous présentera la notion (le concept ?) de « transclasse », forgée dans son livre Les transclasses ou la non-reproduction(éd. Puf, 2014, mai). Son travail a fait l’objet d’un colloque pluridisciplinaire, organisé en mai 2017 à la Sorbonne ; les interventions sont reprises dans l’ouvrage collectif La fabrique des transclasses, paru sous la direction de Chantal Jaquet et de Gérard Bras (Puf, 2018, août), le jeudi 26 mars 2020, de 21 h à 23 h, à l’IPT ;

Le programme suivant, en cours d’élaboration, comportera, notamment une rencontre au Havre avec la topologie et l’architecture, les 20 et 21 juin 2020 (à confirmer). Les informations seront communiqués ultérieurement.

Responsables : Jeanne Drevet, tél. 01 42 02 47 23 ou 06 68 67 86 92, et pour le week-end à Bordeaux avec Pascal Saccardi, tél. 06 76 03 64 18

LIEU : IPT, 83 boulevard Arago, 75014 Paris