Atelier de topologie

 

Christian Centner et Claude Garneau

Le secrétariat à l’enseignement et aux recherches de l’EpSF propose, en 2018-2019, six séances de maniement d’objets topologiques.

En 1957, Lacan annonce que l’expérience de la psychanalyse découvre toute la structure du langage dans l’inconscient. Par la suite et tout au long de son enseignement, il n’a cessé de recourir à la topologie pour rendre compte de la relation qu’entretient le sujet parlant avec cette structure de langage. Les différents objets topologiques qu’il a élaborés dans ce domaine (graphe, surfaces, nœuds…) lui ont permis de présenter et d’énoncer de nombreuses propriétés essentielles pour la psychanalyse de ce qu’il appelait à la fin de son enseignement « l’espace habité par le parlant. » Mais il considérait également que ces objets, loin d’être de simples modèles, comportaient une certaine effectivité et qu’il était possible de se familiariser avec cette effectivité en construisant et en maniant des objets homologues dans l’espace usuel de la représentation.

L’atelier de topologie propose à chacun qui le souhaite de s’essayer à la construction de ces objets à l’aide de matériaux simples tels que feuilles de papier, bouts de ficelle, tuyaux, pneus, ballons, etc.

Au cours de l’atelier, les difficultés rencontrées et les échanges auxquels donnent lieu fabrications et maniements permettent d’appréhender et de saisir concrètement plusieurs notions essentielles pour la topologie du sujet : par exemple en ce qui concerne les surfaces, la notion de face, celle de continuité, celle de coupure, la tension entre intérieur et extérieur ; et, en ce qui concerne les nœuds, la notion de ce qui tient de ce qui ne tient pas, les différentes façons de tenir, les changements de présentation, la logique du même et du différent, le rapport entre nouage et écriture…

Chaque participant peut mettre à l’épreuve de ses expérimentations sa propre lecture de la division du sujet.

L’atelier se tiendra les samedi 10 novembre et 15 décembre 2018, et les samedi 12 janvier, 9 février, 16 mars, 11 mai et 22 juin 2019, à l’ITP, de 11 h 45 à 13 h 15.