Quand :
22/01/2021 @ 21:00 – 22:45
2021-01-22T21:00:00+01:00
2021-01-22T22:45:00+01:00
Où :
IPT
83 boulevard Arago
75014 Paris
Contact :
Christian Centner
0032 (0) 473 88 08 85

Ce séminaire se donne pour objectif de présenter les principales élaborations topologiques développées par Lacan au cours de son enseignement. 

Nous sommes partis de l’hypothèse selon laquelle le recours aux objets topologiques s’est imposé à Lacan dès le moment où il s’est donné pour tâche de restituer le plein sens des concepts freudiens en les situant dans « un champ de langage », par rapport à « la fonction de la parole ». 

Dans cette perspective, nous avons examiné les différents objets (graphes, surfaces, nœuds) à l’aide desquelles Lacan s’est efforcé de rendre compte de la structure de langage dont relève selon lui les mécanismes inconscients découverts par Freud.

La tripartition du réel, de l’imaginaire et du symbolique que Lacan pose dès le début de son enseignement et qu’il présente finalement à l’aide du nœud borroméen nous a conduit à interroger l’affirmation selon laquelle ce nœud lui-même constitue une écriture.

Nous nous sommes demandé quelle serait la définition d’une telle écriture, quelle en serait la consistance ? Cette année-ci, nous prendrons appui sur ces travaux pour interroger de manière plus générale la relation entre topologie et écriture.