Quand :
05/10/2020 @ 20:30 – 22:30
2020-10-05T20:30:00+02:00
2020-10-05T22:30:00+02:00
Où :
Maison du protestantisme
3 rue Claude BROUSSON
30000 Nîmes
Contact :
Bruno TORCHET
06 68 58 10 58

« Paradoxalement, la différence qui assure la plus sûre subsistance du champ de Freud, c’est que le champ freudien est un champ qui, de sa nature, se perd. C’est ici que la présence de l’analyste est irréductible, comme témoin de cette perte.1 »

Après nous être interrogé l’an passé sur l’inconscient freudien et le regard tels que relus par Lacan, nous amorcerons notre travail de cette année par le concept du transfert.

L’occasion nous sera ainsi donnée de poser d’abord la question, particulièrement brûlante aujourd’hui, de la présence de l’analyste, développée dans la séance du 15 Avril 1964 des quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse.