Interventions extérieures

Rencontre Cordoba été 2016
Une première rencontre publique d’analystes argentins et brésiliens avec des chercheurs, des journalistes, des artistes, ainsi que des rescapés des camps de détention, s’est tenue à Cordoba le 9 août 2016, sur les disparus pendant la dictature militaire en Argentine.
Cette affiche de la rencontre témoigne de la persistance de la mémoire, quarante ans plus tard.
Ghislaine Capogna-Bardet, Solal Rabinovitch, Cristina Vidal, Eduardo Vidal, Dora Yankelevich Szerman.

Lors de cette rencontre, Solal Rabinovitch a présenté son travail intitulé : « La disparition de la disparition : démenti ou forclusion ? ». Propos sur l’effacement des traces au travers de mécanismes psychiques que sont le refoulement, le déni ou la forclusion.

 

Journées de travail à Bordeaux

La passe, réinventer ?

Quelques uns, quelques unes, interrogent la procédure de la Passe.

15 et 16 octobre 2016, Auditorium Entrepôt Lainé, 3 rue Ferrere, BORDEAUX

>Programme