Éléments de topologie

Christian Centner

Ces matinées de travail se donnent pour objectif de présenter les principaux objets topologiques auxquels Lacan s’est référé.

Nous sommes partis de l’hypothèse que les élaborations de Lacan dans le domaine de la topologie répondent à l’exigence – formulée dès le rapport de Rome – de restituer le plein sens des concepts freudiens en montrant qu’ils s’ordonnent à la fonction de la parole, dans un champ de langage. Ceci nous a conduit au moment où Lacan, après avoir longuement élaboré l’interaction du symbolique et de l’imaginaire en terme de surface, aborde la dimension du réel à partir de nœud borroméen des trois catégories RSI.

L’année dernière, nous avons tenté d’éclairer ce qu’il en est de ce nœud à partir de la « stricte équivalence entre topologie et structure » que Lacan affirme avoir établie dans son texte de 1972 L’étourdit.

Cette année nous partirons de cette équivalence pour poursuivre l’examen de ce nœud et pour aborder la question de l’usage que fait Lacan du nœud borroméen dans l’articulation de son discours.

Attention : le lieu et l’heure du séminaire changent au cours de l’année.

Le samedi 4 octobre 2014 de 10 h à 12 h à l’IPT (salle 23), le samedi 13 décembre 2014 de 10 h à 12 h à l’IPT (salle 22), le samedi 24 janvier 2015 de 10 h à 12 h à l’IPT (salle 22), le samedi 14 mars de 10 h à 12 h au CEASIL (salle 11),le samedi 18 avril de 10h à 12h à l’IPT (salle 22) le vendredi 5 juin de 21 h à 23 h à l’IPT (salle 11).

IPT, 83 boulevard Arago, 75014 Paris, CEASIL : 4 rue Vigée-Lebrun, 75015 Paris[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]